Catégorie : Medias

Dauphiné Libéré du 21/09/2017

« All you need is yau­te”, “Child of Lé­ man” (1). Ces messages d’amour au départe­ment, Stéphane Pécriaux en propose à foison, déclinés sur des sweats et des T­ shirts.
Mister Peck, sa marque de vêtements, mûrie depuis un an, a été lancée officielle­ment début juillet. Son li­cenciement économique, après huit ans côté Suisse, a été un catalyseur au projet. « Je ne révolutionne rien, mais les façons de consom­mer changent. Le rapport qualité­ prix n’est plus forcé­ment au rendez­vous chez les grandes marques et il y a une volonté grandissante d’acheter local et responsa­ble. Avec Mister Peck, je veux proposer des articles de mode avec des phrases détournées et des messages qui jouent avec le champ lexical de l’environnement local. »

Un bon accueil dans les offices de tourisme
Et l’accueil est plutôt bon. Cet été, il a déjà colonisé la boutique de l’office de tou­risme (OT) de Thonon et uti­lisé le magasin Lou et cie, rue Vallon, comme relais. Des contrats sont en cours de discussions avec l’ensei­gne Manor (pour les maga­sins de Sion et de Genève), le festival des Jeudis électro ou l’OT de Megève. Et des partenariats ont également été noués avec les clubs lo­caux de roller hockey et de football américain.

Lire tout l’article

Chablais Mon Amour

C’est l’histoire d’un Peck, pur produit du Chablais fasciné depuis son plus jeune âge par les réussites entrepreneuriales.

Durant de nombreuses années, il garde en tête ces modèles tout en faisant face aux aléas de l’existence qui vont l’empêcher de réaliser son plein potentiel. Pour autant, ce n’est que partie remise. En attendant, il fait de ses expériences professionnelles des sources d’inspiration pour le jour où il se lancera dans le grand bain.

Rapidement, Stéphane se rend compte que la passion de l’entrepreneuriat ça ne se refoule pas. Il réfléchit, il imagine, il invente, il se questionne… Son entourage doute de ses capacités. Il sait au fond de lui que « le dire fait rire, et le faire fait taire ».

Parce que le seul risque dans la vie, c’est de ne pas en prendre, il décide de passer à l’action.

Fort de ses connaissances et de son expérience dans le milieu du prêt-à-porter, il envisage de créer la marque que le chablais mérite : MisterPeck.
Pour ce faire, il va s’entourer des meilleurs professionnels du Chablais car son ambition est trop grande pour être vécue seule.

Lire l’article complet ici

Interview NRJ le 06-09/2017

Vous êtes peut-être tomber sur la présentation de Misterpeck  pendant votre trajet ou à la maison.
Ca s’est passé sur NRJ Léman pendant Manu dans le  6-9  le O6/09/17.
Merci encore à eux pour l’accueil et le soutien.

Les Ambassadeurs du Léman

Publication sur la page Facebook des Ambassadeurs du Léman présentant de très beaux clichés et parlant des jeunes créateurs locaux.

Lire l’article complet ici

Dauphiné libéré du 06/09/2017

Retrouvez l’article publié par le dauphiné libéré le mercredi 06 septembre 2017.

Il présente la marque ainsi que le partenariat mis en place avec l’office du tourisme de Thonon les Bains, où vous pouvez vous procurer également les articles de la marque MiserPeck…

Melle Sofy

Bonjour mes amis,

Aujourd’hui je vous fais découvrir la marque Misterpeck 100% savoyarde. Misterpeck joue sur le détournement de phrase tel que « J’ai touché le fond du lac » ou encore « Jean claude duss m’a planté ». Mon gros coup de coeur a été d’apprendre (étant très fière de ma région) que les produits étaient conçus et fabriqués en Haute Savoie. Ouiii, enfin un produit typiquement de ma région et un peu décalé à petit prix.

Lire l’article complet ici